235 Rue Rochette, Saint-Pascal, QC G0L 3Y0
(418) 492-1660 poste 239

Blog

NOUVÉAUTES POUR LE PLAN STRATÉGIQUE DU KAMOURASKA

Saint-Pascal, le 20 février 2017Le Plan stratégique du Kamouraska présentement en vigueur et ce, jusqu’en 2020 constitue le 6e plan d’action du territoire.  Au total,  six Tables de concertation s’appliquent présentement à mettre en œuvre leurs propres actions. Ces Tables de l’Agriculture et du Bioalimentaire, de la Culture, de la Forêt et du Soutien à l’Entreprise, regroupent près de 90 membres au bénéfice de la dynamisation du Kamouraska. À celles-ci s’ajoutent deux nouvelles, soit celles du Tourisme et du Développement social.

Une tradition de concertation

Depuis 1989, le Kamouraska se dote d’outils de planification mobilisant plusieurs dizaines d’acteurs, d’organisations et d’entreprises. C’est un peu comme une tradition de concertation qui s’est installée afin d’arrimer leurs orientations, de forger des partenariats et d’établir des priorités communes. Ces acteurs se réunissent en moyenne trois fois par année pour faciliter le partage d’informations tout en créant des comités de travail pour avancer les projets.

Des exemples de projets menés par les Tables

On peut citer par exemple le comité main-d’œuvre qui travaille sur la programmation de la Semaine de l’emploi au Bas-Saint-Laurent, celui du marketing territorial visant à unir l’ensemble des secteurs d’activités dans une stratégie d’attractivité, le comité du tourisme généalogique qui cherche à structurer un produit touristique entourant les nombreux visiteurs à la recherche de leurs racines ou encore le comité d’accompagnement des entreprises agroalimentaires ayant pour objectif de créer un outil pour mieux informer les promoteurs des ressources disponibles selon le type de projet et leur avancement.

Les Tables sont présidées par des acteurs reconnus du milieu, soit mesdames Claire Lajoie (Agriculture et Bioalimentaire), Caroline Gamache (Tourisme), Ève Simard (Culture) et messieurs Bruno Morin (Soutien à l’Entreprise) et Gérald Landry (Forêt). La nouvelle Table de Développement social se présente quelque peu différemment alors que le leadership est assumé et partagé entre la MRC de Kamouraska et le CISSS du Bas-Saint-Laurent. « Le CISSS du Bas-Saint-Laurent est heureux de participer activement au développement social du Kamouraska. Cette planification stratégique se veut un pas de plus dans le soutien que nous souhaitons offrir à la population et, ainsi, contribuer au mieux-être de notre communauté. L’intégration de tous les acteurs sociocommunautaires est sans contredit un plus pour notre belle région », mentionne Julye Letarte, chef des services du continuum jeunesse de 1ère ligne (0-21 ans) du secteur Kamouraska au CISSS du Bas St-Laurent.

Adoption du Plan stratégique par le conseil de la MRC de Kamouraska

Le 13 juillet 2016, le conseil de la MRC de Kamouraska a adopté le Plan stratégique du Kamouraska 2015-2020, reconnaissant ainsi que ces Tables de concertation représentent pour lui des «interlocuteurs privilégiés» en matière de développement socioéconomique. Par le fait même, la MRC maintient dans ces lieux de concertation, la présence de cinq maires délégués et du préfet élu au suffrage universel de la MRC en plus d’assurer désormais le suivi et la coordination de ce projet de territoire. « Les priorités en provenance de ces lieux de concertation sont directement intégrées au Fonds de développement des territoires (FDT) de la MRC de Kamouraska afin de privilégier les chantiers répondant aux préoccupations émises par les acteurs du milieu », de mentionner le préfet élu, M. Yvon Soucy.

Un bulletin reflétant les différents chantiers de travail des Tables et diffusé deux fois par an, est disponible en ligne au www.mrckamouraska.com.

-30-